A la mémoire de ma petite princesse Claudia partie beaucoup trop tôt.

" Ma petite étoile s'est éteinte mardi matin. Tes grands yeux bruns se sont fermés pour toujours.

Elle t'attendait, et tu l'as suivie... La curiosité est plus forte que tout pour une enfant de ton age.

Je voudrais remonter le temps, répéter ce passé, revivre ces bons moments, si tu savais à quel point tu me manques !

J'adorais t'entendre dire : « taty je t’aime » «ayin je t’aime » crier « taty et tonton » du fond de ton petit lit ….  Je n’aurai pas eu le temps de t’entendre dire PARRAIN. 

Je parle au passé maintenant.

Comment vivre ici après ton départ ? il y a un grand vide sans toi dans ma vie.

Les photos, les jouets qui traînent à la maison, me font rappeler les jours heureux que nous avons passés avec toi.

Ouvrant la grande porte, explorant le grand couloir blanc tout doux sous tes pieds,

Tu descend seule le grand escalier. Tu sais maintenant ce qu’il y’a en bas.

Tu sais comment c'est, de voir tout les gens qui t’aiment pleurer.

Regarde donc les larmes qui coulent sur mon visage et celui de tati.

Elles sont pour toi, je te les donne, elles t'appartiennent... Pour nous, tu ne peux pas être partie, tu vivras toujours dans nos coeur...

Va, va...

Va rejoindre les cieux qui t'accueillent.

Va rejoindre la lune et ma maman qui t’aurait aimée comme nous.

Va, mon étoile, briller dans le ciel, disperser la nébuleuse de notre chagrin... "

On t'aime Claudia.

Je t'aime mon ange.

 

claudia